Levens Pour Tous

Programme : travaux, mise à niveau des infrastructures

LE PRIX DE L’INDIFFERENCE

Un maire ne peut impunément rester indifférent, durant des années, à la dégradation des infrastructures de sa commune. C’est pourtant ce qui s’est passé à Levens. A l’heure du bilan le constat est douloureux : il faudra beaucoup de temps et d’argent pour rendre à notre village des infrastructures adaptées et un visage avenant.

Au-delà d’un programme d’investissement qui comprend plusieurs opérations, la remise à niveau des équipements de notre commune (une commune de 5000 habitants qui depuis des années a accumulé les retards) nécessitera d’engager de nombreux chantiers.

Il faudra, d’une part, faire aboutir les nouveaux projets et d’autre part procéder à de nombreuses opérations de rattrapage. En effet, de la réfection des rues du village (le pavage partiel entrepris à la hâte par la municipalité sortante n’est qu’un piètre cache-misère électoral) à la réhabilitation du Foyer Rural en passant par l’aménagement des routes, nombreux sont les chantiers qu’il faudra engager pour combler le retard pris durant ces dernières années.

foyer rural de levensDe plus nous nous engageons à ce que le réaménagement, tout au long du mandat, de l’ensemble des bâtiments communaux soit effectué dans le cadre d’une démarche de Haute Qualité Environnementale.

Nous nous pencherons également avec les services de la Métropole dans le cadre d’un partage des compétences sur l’organisation des missions de nettoiement et d’entretien des voiries et des espaces publics de tous les quartiers de notre commune. C’est une nécessité si nous voulons rendre à notre village et à ses écarts un visage avenant  et à ses habitants comme à ses visiteurs le plaisir de s’y promener


LES ENFANTS D’ABORD !

Le constat est évident : une population qui augmente mais des infrastructures qui évoluent trop lentement, ou mal, et des moyens insuffisants… c’est sans doute le problème majeur dans le domaine de la petite enfance, de l’école et de nos jeunes.

Nous ne pouvons pas accepter que les écoliers n’aient en guise de cour de récréation qu’un triste enclos grillagé et encore moins que des ados, privés de lieux de rencontre, en soient réduits, à Levens comme à Plan du Var, à tenir, la nuit au coin des rues, des conciliabules frileux.

PETITE ENFANCE

Nous entendons mettre fin à cette situation. Nous augmenterons la capacité d’accueil de la crèche de 30% en agrandissant le local actuel. Nous apporterons un soutien accru aux assistantes maternelles et nous leur faciliterons l’exercice quotidien de leur activité.

AMENAGER L’ECOLE ELEMENTAIRE

Nous créerons une cuisine municipale, nous transformerons la cantine actuelle en salles dédiées au périscolaire et nous réaliserons une nouvelle cantine.Nous réaménagerons la cour de récréation, l’équiperons de matériel adapté et l’humaniserons en y plantant des arbres. Nous augmenterons le nombre des places de parking aux alentours du groupe scolaire élémentaire et en rendrons l’utilisation plus sûre.

ecole saint roch de levensUNE MAISON POUR LES JEUNES

Les jeunes, les ados, aujourd’hui livrés à eux-mêmes, méritent une attention particulière.
Il est urgent de répondre à leurs besoins, de satisfaire leurs attentes. La rue est mauvaise conseillère, il n’y murit que le désarroi et la rancœur. Il est urgent de proposer à nos jeunes des activités et un lieu, ouvert le soir, pour les accueillir dignement. Un lieu de détente, de rencontre, de libres débats, placé sous la responsabilité d’un animateur. C’est un projet ambitieux, coûteux à mettre en œuvre, mais c’est à ce prix que nous renouerons le dialogue avec nos jeunes et les aiderons à s’intégrer dans une communauté dont ils se sentent parfois exclus.


UNE NOUVELLE VOIE POUR L’ECOLE

UN MOT D’ORDRE : LA CONCERTATION !

Notre choix est celui d’un  partenariat étroit avec l’école, avec les enseignants et avec les Associations de Parents d’Élèves. Nous respecterons toutes les obligations de la municipalité en matière de production de moyens humains, financiers et logistiques et, puisque nous sommes républicains, nous irons plus loin.
Dans le strict respect des compétences de chacun des partenaires de l’éducation, nous entendons devenir une force de proposition de projets négociés, novateurs et citoyens.
Avant tout, nous mettrons en œuvre la réforme des rythmes scolaires et nous y investirons les moyens pour que ce changement dans la vie quotidienne des familles soit compensé par une réelle valeur éducative ajoutée.
Les animations que nous retiendrons, en concertation avec les autorités, seront l’objet d’un choix exigeant car c’est de l’avenir de nos enfants dont il est question et le coût de l’application de la réforme sera pris en charge par la commune. 

Le service des Nouvelles Activités Périscolaires ne sera pas à la charge des familles. …/…

ecole saint roch de levens 2DES PROJETS POUR L’AVENIR …

Nous avons aussi pour ambition d’être une force de proposition et d’innovation. Parmi les projets que nous soumettrons aux partenaires de l’École, je cite, à titre d’exemple :

-« Sensibilisation à l’Environnement » : la création d’un jardin communal à vocation pédagogique où les classes, encadrées et préparées par leurs enseignants pourront venir s’initier aux pratiques de l’agriculture locale (jardin potager, oléiculture …) en fonction des saisons culturales et du calendrier scolaire,

-« Citoyenneté » : la mise en place d’un conseil municipal des enfants initiative déjà couronnée de succès dans 2000 communes de France.

-« Culture » : l’initiation d’un projet « Théâtre » qui contribuera au développement social, culturel et personnel des enfants.

Pour l’école de Plan du Var nous étudierons avec les communes de Bonson, Gilette et La Roquette le projet de regroupement intercommunal que nous souhaitons voir implanté à Plan du Var

Ces innovations seront alignées sur des calendriers spécifiques ; certaines ne pourront pas être réalisées avant la rentrée 2015 mais nous nous engageons fermement car l’épanouissement de nos enfants, dans le cadre de la concertation et de la cohérence de notre programme, reste parmi nos objectifs prioritaires.